Consolation 
Mise en ligne : lundi 26 août 2013, 09:28
Classé dans : 1986 et avant  |  Chansonnette
Commenter   |  permalienk

Concentration 
La force immense qui agit en moi
Agit sous une telle croûte
Que nul n'en pourra
Éviter les éclats
Blessants

Sentez la vitesse de mon sang
Passant dans mon regard
Mon sang va plus vite que le sang d'un fou
Mon sang veut fuir
Veut s'enfuir

J'entends les tambours dans la forêt
Ils sont cent et cent ensemble
Les tambours dans le cœur des oiseaux
Quand les oiseaux tremblent

La ruine descend en moi
Pierre après pierre
Ma maison s'écroule sur moi [suite...]
Mise en ligne : mardi 20 août 2013, 07:09
Classé dans : 1994  |  Le malétant
Commenter   |  permalienk

Seul mon serveau 
Seul mon serveau est fol
mon âme est pure
et mon esprit brillant
Seul mon serveau déconne

La loi est contre moi
La jungle est contre moi
La peur est avec moi
La fuite est dans moi

Mais seule ma servelle est fêlée
et pourquoi vous en mêler
à quoi bon vous en faire
J'ai dans la tête un affolé.
Mise en ligne : mardi 20 août 2013, 06:47
Classé dans : 1992  |  Le malétant
Commenter   |  permalienk

Premier mai... 
Premier mai. Six heures du matin. J'écoute la radio
On interroge des vendeurs de muguet du Berry
Je repense à Annie, du Berry elle aussi
et qui « pratiquait ce rite »

Je n'ai (j'ai bien peur) jamais
pratiqué aucun rite
et serais ce matin porté à croire
que ça porte malheur

En tous cas me voilà seul
avec ce poste à transistors
et dans la rêveuse deux trois vieux
souvenirs..
Mise en ligne : jeudi 18 juillet 2013, 18:43
Classé dans : 2013  |  Singes sous la pluie
Commenter   |  permalienk

Mon rat et moi 
Qui ça qui m'a mis
ce rat dans la tête ?
Non ça, les amis,
c'est pas de la blagonnête...

Ce rat prend toute la place
dans mon cerveau
De ses pattes griffues
il fait tourner mes yeux [suite...]
Mise en ligne : mardi 9 juillet 2013, 20:38
Classé dans : Le malétant  |  1989
1 commentaire   |  permalienk

Ce qu'il te faut... 
Ce qu'il te faut c'est souffrir calmement
Tiens
Voici quelques calmants
Prends

N'écoute pas ce qu'on te dit
Va par le monde comme un fantôme
Hante les lieux favorables
à la mélancolie

Sens
ce qui coule dans tes veines
Ça n'est pas la vie
c'est la mort
et ça fait [suite...]
Mise en ligne : vendredi 21 juin 2013, 10:20
Classé dans : Le malétant  |  1994
Commenter   |  permalienk

Écrirai-je un jour ce qui me fait mal aujourd'hui ?... 
Écrirai-je un jour ce qui me fait mal aujourd'hui ?
Ai-je écrit jamais ce qui m'aurait fait mal ?
Écrirai-je jamais quoi que ce soit ?
(Ni hier ce qui me fit du bien)
Personne ne saura jamais rien
De l'histoire
De personne

Il y a une fête dans les nuages
Il y a une marchande d'allumettes sous la pluie
Il ne pleut pas aujourd'hui
Mais il pleut quelque part
Et la marchande d'allumettes
Jamais personne ne sera dans sa tête

Il y a des strapontins qui tombent du ciel
Pardon je m'ai trompé ce sont spaghettis
Ou plutôt confettis

[suite...]
Mise en ligne : lundi 17 juin 2013, 06:20
Classé dans : Meilleurs écrits  |  1990  |  Le malétant
Commenter   |  permalienk

Beau temps sur Paris... 
Beau temps sur Paris
sauf pour le moine bouddhiste
pour le moine bouddhiste le temps c'est
douze mille mois l'an la tête
rongée de remords
Mise en ligne : mercredi 5 juin 2013, 12:34
Classé dans : Meilleurs écrits  |  2013  |  Le malétant
Commenter   |  permalienk

The Host of the Air 


Poème de Yeats :

O'Driscoll drove with a song
The wild duck and the drake
From the tall and the tufted reeds
Of the drear Hart Lake.
[suite...]
Mise en ligne : vendredi 24 mai 2013, 20:46
Classé dans : Musicage
Commenter   |  permalienk


« · 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13 · 14 · 15 · 16 · 17 · » »|