Minime 
    La femme est supérieure à l'homme : les phallocracistes ne font que de la discrimination positive.
Mise en ligne : mercredi 18 juillet 2012, 14:01
Classé dans : 2012  |  Épigrammes
2 commentaires   |  permalienk

L'émotif 
L'être à l'épiderme
transpirant
a le crâne
transparent
Mise en ligne : dimanche 8 juillet 2012, 17:44
Classé dans : 2012  |  Le malétant
Commenter   |  permalienk

World Music 
La foule est le grand moule où se coulent
les fous qui ont peur de perdre la boule

La foule est le four des fous des maboules
la foule est faite de sourds qui se saoulent

Le fou qui le sort son cou de la foule
on vous le lui tord son cou il s'éboule

Le fou qui se secoue de la foule
on vous le roue de coups qu'il s'écroule

(19 août 2007)

Mise en ligne : vendredi 6 juillet 2012, 23:07
Classé dans : Un schizoïde parade  |  2007
Commenter   |  permalienk

L'individu immonde 
    Les messages que le monde envoie à l'individu immonde sont infimes, juste des allusions. Ils n'ont rien d'assuré, les accusations qui y seraient ou seulement sembleraient s'y être glissées y sont laissées au seul jugement de l'individu immonde : à lui de se rendre compte de son immondicité et de l'immondanité de ses comportements. À lui seul. À lui le seul seul. À lui immonde, justement, de cette seulitude.
Mise en ligne : samedi 23 juin 2012, 19:08
Classé dans : Un schizoïde parade  |  2012
Commenter   |  permalienk

Paroles 
Des blagues idiotes rehaussées par
des retours à la ligne, ses recueils
en regorgent. Et pourtant il a
écrit deux-trois poèmes sympas :)
et nous l'aimons bien, Prévert, malgré
les relents d'école de la République,
de manif du Zéro Mai et de
vestibule de confessionnal
(le dictionnaire des synonymes
prétend qu'existe un mot « narthex »)
qu'exhale son discours à nos narines
peu nostalgiques d'une époque dont nous
n'avons, par bonheur, connu que la fin.
Mise en ligne : dimanche 10 juin 2012, 08:02
Classé dans : 2012  |  Épigrammes
Commenter   |  permalienk

Poètes de notre contemps 
    Écrire : ils n'ont que ça à la plume.
Mise en ligne : mercredi 6 juin 2012, 08:34
Classé dans : Épigrammes  |  2012
Commenter   |  permalienk

Nos démences 
    Impression de n'être en paix que dans une folie, dans une coupure d'avec le monde... Je continue à surveiller le destin de cet islamiste (soufiste !) qui voulait jadis me sauver (lui par contre ne semble plus s'intéresser à mes élucubrations)... En voilà un aussi qui s'enfonce dans un abyssal délire... Mon frère, quoi... Lequel de nous deux a le plus gravement basculé ?
Mise en ligne : lundi 4 juin 2012, 09:59
Classé dans : 2006  |  Le malétant  |  Chantier
Commenter   |  permalienk

Pas normal 
C'est inquiétant
à quel point je me sens peu triste

C'est pas normal
de s'en foutre de tout à ce point

Il y a quelque chose qui ne va pas
pense chacun qui me croise
Mise en ligne : lundi 4 juin 2012, 09:53
Classé dans : 2006  |  Le malétant
Commenter   |  permalienk

Ange-gardienne 
Découvrir qu'on avait une femme à côté...
ni les hommes mariés
ni les coureurs
ni les homos
ne comprennent ce bonheur sans doute

Le regard des femmes a toujours été mon principal soleil

De n'avoir jamais vu mes parents se disputer
je garde la nostalgie de l'âge d'or d'une hétérosexualité paisible

(Pourquoi « hétérosexualité » ?
Ah vous en avez des questions vous...)
Mise en ligne : lundi 4 juin 2012, 09:47
Classé dans : 2006  |  Singes sous la pluie
Commenter   |  permalienk


« · 15 · 16 · 17 · 18 · 19 · 20 · 21 · 22 · 23 · 24 · » »|