Défrag 
    Lundi 15 août 2005. Passé la moitié de la journée à regarder Windows XP faire le défrag de mon disque dur.
    Le Mac est le computeur des artistes mais le PC est celui des philosophes.
    J'aurais pu descendre dans la rue, faire un tour dans la ville pendant l'interminable opération. Mais non : regarder les « secteurs » qui se déplacent, la carte qui devient peu à peu 100% bleue (sauf les fichiers indéplaçables qui restent verts, couleur du végétal)... c'est une occupation à laquelle je suis accro : il me faut mes deux séances de défrag par an.
    Sur Mac ou sur Linux, comment faire pour se sentir Zen ?
Mise en ligne : mercredi 16 mai 2012, 10:33
Classé dans : Causeries  |  2005
Commenter   |  permalienk

Plainte 
    J'ai toujours vécu détaché autant de la nature que des hommes. Je suis né dans l'indigence et j'ai grandi dans l'indifférence et tout ça commence en « indi » et rime en « ence ».

    On peut douter que j'aie jamais connu l'amour, donc.
    Ainsi fais-je en tous cas.

    Je suis un homme dont le seul intérêt serait sa souffrance.
    (Si je souffrais. Heureusement je ne souffre plus guère.)
    C'est pitoyable.
    ... Non... désolant.
    Euh... qui ça désolerait ?
    ... Non... c'est rien.
Mise en ligne : mercredi 16 mai 2012, 10:20
Classé dans : 2005  |  Un schizoïde parade
Commenter   |  permalienk

Diogène au caddie 
    « Interdit aux animaux », disait l'écriteau à l'entrée du supermarché.
    — Mais l'homme est un animal !, s'exclama un cynique venu là faire ses courses. Un animal s'apparentant au singe du point de vue physique, psychologique et même social, mais plus proche du cloporte du point de vue moral.
    Ricanement.
Mise en ligne : mardi 15 mai 2012, 10:58
Classé dans : 2012  |  Épigrammes
Commenter   |  permalienk

Le Désespoir 
Marrants les gens
Marrant d'être fou et de regarder
Les gens
Mise en ligne : lundi 14 mai 2012, 09:07
Classé dans : Meilleurs écrits  |  2012  |  Un schizoïde parade
Commenter   |  permalienk

Derrick 
    Ich liebe Derrick. Tis lo unico common täste entre mein old parents und me. Each time ich go and visite them (une fois par an) on regarde Derrick à la tévé, en silence. Cuando not regardamos Derrick stayamos quiet also, but une quietness über-pesante...
    Zolaïque, izeuntite ?
Mise en ligne : lundi 14 mai 2012, 08:59
Classé dans : Héritage des P  |  2005
Commenter   |  permalienk

Factos 
    Poésie est un mot du dictionnaire. Il désigne quelque chose de sacré — sans que ça soye très clair.

    Des fonctionnaires financent des éditeurs qui publient des livres que des « lecteurs » achètent — mais jamais tellement ne lisent, je crains.

    La « poésie » est inscrite aux programmes des écoles.

    Des rayons de bibliothèques — et même de librairies — sont réservés à ce truc-là.

    Quelquefois des gens se mettent dans la tête (certains, sûrement, font semblant) qu'ils y comprennent quelque chose.
Mise en ligne : lundi 14 mai 2012, 08:43
Classé dans : 2012  |  Épigrammes
Commenter   |  permalienk

Good News 
Tous les gens qui portent regard sur ma personne
tournent les yeux dégoûtés

Mon corps leur appartient, faut croire

Ils me demandent, faut croire
de supprimer de leur monde ce corps gênant

À part ça la vie est belle
Et c'est tant mieux.
Mise en ligne : lundi 14 mai 2012, 08:16
Classé dans : 2006  |  Un schizoïde parade  |  Le malétant
Commenter   |  permalienk

« Manset sinistre » 
    Devant le résultat de la recherche Google pour « Manset sinistre », je me sens seul au monde, encore une fois.
    « C'est quoi Manset ? », dira-t-on...
    Certes... :)
    Toujours est-il que c'est sur les ondes de ma radio et même sur les murs de ma ville : « Quelques coups de crosse / Sur un visage d'enfant / C'est comme un fruit qui se fend ». Je ne peux m'empêcher de penser (c'est un sentiment) que quelqu'un qui peut mettre de telles paroles dans une chanson est de la même race que les tortionnaires. (Enfin, nous sommes tous de la race des tortionnaires : on sait que l'espèce humaine n'a qu'une race.)
Mise en ligne : lundi 14 mai 2012, 08:07
Classé dans : 2006  |  Causeries
Commenter   |  permalienk

Clarice Lispector 
    Avant de mourir, outre des phrases, elle avait laissé des glamoures photos d'elle....
    Note donc ça, toi-même poète, et que ton temps maudit....
Mise en ligne : samedi 12 mai 2012, 08:04
Classé dans : Meilleurs écrits  |  2012  |  Épigrammes
Commenter   |  permalienk


« · 17 · 18 · 19 · 20 · 21 · 22 · 23 · 24 · 25 · 26 · » »|