Enfin un peu de justice ! 
La vie c'est constamment faire et subir
des accusations sans preuve
des jugements sans avocat
des condamnations sans appel.

Heureusement
de temps en temps
un vivant dépasse les bornes.

Ouf !
un peu d'air !
un peu de vraie justice.
Mise en ligne : mardi 18 mars 2014, 09:46
Classé dans : 2006  |  Épigrammes
Commenter   |  permalienk

Elle s'est mariée... 
Elle s'est mariée
(on aurait dit)
avec le soulagement de perdre son nom de jeune fille
(J'ai oublié comment elle s'appelle maintenant)

L'une de mes soeurs aussi
vous arbore le nom de son mari
(L'autre masculinise son prénom)
Mais nous c'est autre chose.
Mise en ligne : mercredi 5 mars 2014, 08:21
Classé dans : 2014  |  Héritage des P
Commenter   |  permalienk

Spirit of India 
Il naquit près de Lahore
et eut cet accident à cinq ans
Le médecin jugea trop chère
l’opération qui lui eût rendu l’usage des jambes
Il valait mieux, certes, couper
Il valait mieux pour la mendicité

Un soir en déposant sa recette du jour
au caissier
il lui fut annoncé :
« Demain tu vas à Paris »

[suite...]
Mise en ligne : jeudi 27 février 2014, 11:49
Classé dans : 2000  |  Épigrammes
Commenter   |  permalienk

De loin en loin l'un me lâche... 
De loin en loin l'un me lâche
trouvée la crypto-secte de sa
véoïixe-véoïyeu
Ouf !
Bah oui, bonne roote !
Mise en ligne : vendredi 7 février 2014, 07:39
Classé dans : 2014  |  Épigrammes
Commenter   |  permalienk

Quelquefois je n’ai rien à faire... 
Quelquefois je n’ai rien à faire
alors je mets à ronronner la Clepsydre à Café...
Quelquefois mon temps coule trop seul ;
je glisse une tartine de son dans le Taostier à Cassettes...

Ou je fixe de l'encre sur du papier
en longues traînées
auxquelles je donne forme d'idées...

Du moins j'y verrais, moi, des idées... [suite...]
Mise en ligne : vendredi 27 décembre 2013, 12:11
Classé dans : 1992  |  Causeries
Commenter   |  permalienk

Au Cimetière Montmartre... 
Au Cimetière Montmartre
sous le Pont Caulaincourt
il y a un genre de remise
où s’entreposent
toutes sortes d’outils
et des poubelles des tombereaux
remplis de terre surtout
parfois de fleurs
de feuilles sèches ou trempées
et bien sûr les diverses ordures
boîtes de soda…
une fois j’y ai vu un os… [suite...]
Mise en ligne : samedi 21 décembre 2013, 09:53
Classé dans : 2000
Commenter   |  permalienk

Dieu est fou 
    Le jour où je vis son père, je compris. Sur le moment je fus tout à fait choqué qu’elle ait même osé me le montrer. Il me fallut quelques jours pour me faire à l’idée de l’existence d’un tel homme – comme à elle, sans doute, il avait fallu toute une jeunesse, autant dire toute une vie.
    [suite...]
Mise en ligne : mardi 17 décembre 2013, 12:52
Classé dans : 1993  |  Le malétant
Commenter   |  permalienk

De bouche à oreille... 
    De bouche à oreille on apprend la naissance des enfants. Les tortionnaires de linges sont les premières levées à l’aube. Les amoureuses professionnelles sont les premières levées au crépuscule.
    Et de bouche à oreille se répand par le monde le nom de l’enfant.
    Mais le frigoriste de la morgue apprend toujours tout après tout le monde. [suite...]
Mise en ligne : samedi 7 décembre 2013, 11:23
Classé dans : 1989
1 commentaire   |  permalienk

Elle attend son enfant... 
Elle attend son enfant
et j’attends la mort
Elle attend de moi un enfant
et je ne le sais pas encor
J’ai pourtant si longtemps
attendu l’amour

Nous étions allé ensemble
chez le spécialiste du cul
Le docteur a dit Des êtres tels que celui-ci
dans vingt ans au monde il n’en naîtra plus
L’avenir est plein d’espoir
La science aura vaincu
Ce docteur était bel homme
Elle ne m’aime plus

[suite...]
Mise en ligne : lundi 2 décembre 2013, 15:49
Classé dans : 1991
Commenter   |  permalienk


« · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13 · 14 · 15 · » »|