Le chien triste 
Quand il débarque dans une fête
avec sa maigreur d'affamé
les convives taisent leurs fourchettes
le maître d'hôtel est affolé

Il est tellement aux ordres
qu'on ne sait jamais quoi commander
Il est toujours entre vos bottes
on ne sait où mettre les pieds

    La puissance du chien triste
    peut faire s'écrouler la ville

    La tristesse du chien triste
    peut faire s'éffondrer la pluie

    Mais la puissance du chien triste
    ne lui donra
    jamais
    la gaité

Son cynisme est si sinistre
qu'il mérite de tous d'être haï
Son regard réclame plus d'amour
que pour un meilleur ami
Mise en ligne : mercredi 10 décembre 2014, 14:37
Classé dans : 1986 et avant
Commenter   |  permalienk


« · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12 · 13 · » »|