Baiser esquimo, I 

Mise en ligne : lundi 18 juin 2018, 16:41
Classé dans : 2018  |  Musiquette
Commenter   |  permalienk

Re- ! 
    Re- !, me lance la contrôleuse, puis : On a été faire ses p’tites courses ? Hé oui, je suis un ptit vieux, qui n’a même pas de tite voiture.
Mise en ligne : mercredi 10 janvier 2018, 14:51
Classé dans : 2017
Commenter   |  permalienk

Promenade 
Triste
que les gens me regardent
comme si je devais être triste
Mise en ligne : mercredi 10 janvier 2018, 10:56
Classé dans : 2017
Commenter   |  permalienk

Sur Neuf Cinq Fainéants 
bizarre, louche, d’aimer à ce point le ferroviaire
Mise en ligne : mercredi 10 janvier 2018, 10:35
Classé dans : 2017
Commenter   |  permalienk

À toute nouvelle... 
À toute nouvelle
mauvaise réflexion sur ma vie
j’ai maintenant cette réplique :
« Plus le temps passe et plus mes jours
sont jours de tristesse. »
Je crois que ça devrait en fermer
plus d'une boîte à camembert.
Mise en ligne : dimanche 30 juillet 2017, 16:04
Classé dans : 2014  |  Causeries
Commenter   |  permalienk

Peu de gens... 
    Peu de gens, te dis-tu, parviendraient à te comprendre.
    ... Ton personnage serait plus digne d’efforts de compréhension que tes poèmes ?
Mise en ligne : samedi 29 juillet 2017, 08:16
Classé dans : 2017  |  Causeries
Commenter   |  permalienk

Pierres 
Les hommes dans la société
comme les pierres dans le mur...

Quelqu'un qui se tient bien,
ne pas dire qu'il sait se tenir :
il est bien tenu...

Si un être n'est pas hystérique
il n'est pas libre.
Mise en ligne : samedi 29 juillet 2017, 07:14
Classé dans : 2016  |  Causeries
Commenter   |  permalienk

Bob le boulanger... 
Bob le boulanger
du quartier bobo
a les mêmes lunettes
que Michel Onfray
et à Canal Bio
la moindre étagère
splendit comme un vers
de Philippe Muray
Mise en ligne : lundi 24 juillet 2017, 08:30
Classé dans : 2013  |  Épigrammes
Commenter   |  permalienk

Mourir sans famille 
Chanceux écrivains maudits
« tombés dans le domaine public » en même temps
que dans la mort.

Sans famille comme Rictus,
ou dont la famille a refusé un héritage d'endetté
comme Armand Robin.

S’ils ont quelque valeur,
ils trouveront bien quelque rapace raté
autoproclamé éditeur ou critique

qui s'en occupera.
Pour faire fructifier un arbre fraîchement mort,
c’est toujours mieux qu'une famille.
Mise en ligne : samedi 4 juin 2016, 11:36
Classé dans : 2014  |  Traces
Commenter   |  permalienk


· 1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · » »|